Comment se déroule une abdominoplastie?

De plus en plus pratiquée dans le monde, l’abdominoplastie a permis à beaucoup de personnes   de se sentir mieux dans leur peau mais également dans leur tête.Mais comment se déroule une  abdominoplastie? Pour ce faire, nous allons voir les préparations nécessaires avant l’opération, puis l’intervention proprement dite et enfin les précautions post-opératoires.

Une abdominoplastie ça se prépare!!!

Étant donné que la plastie abdominale est une chirurgie à part entière vu qu’elle consiste à   réaliser une intervention manuelle et instrumentale sur les parties internes de l’organisme,  celle-ci exige une préparation. Normalement, après avoir consulté votre chirurgien et fixé les  termes de l’opération (date,frais,…); vous devriez avoir en votre possession une liste des choses à faire et à ne pas faire durant les jours ou les mois précédents votre opération. Ne différant pas d’un chirurgien à un autre, la liste contient souvent les éléments comme arrêtez de boire mais  également de fumer car d’après une expérience réalisée; une personne qui fume guérit moins vite qu’un non fumeur, les chirurgiens peuvent également proscrire certains médicaments notamment les anti-inflammatoires, les anticoagulants mais également les vitamines E. Avant comme après une abdominoplastie, la pratique d’activité physique stimulant la partie  abdominale est à éviter car cela risquerait de causer une fatigue des muscles au niveau  abdominal. La condition la plus importante avant toute opération est le poids du patient. Vous devez savoir que la plastie abdominale ne vise pas l’amaigrissement vu qu’elle est conseillée après une perte de poids; en effet, le   chirurgien exige du patient qu’il atteigne son poids idéal, non pas par un jeun car cela risquerait  de   nuire à l’état de santé de la personne concernée, mais plutôt par des régimes. Pour le traitement du cas d’obésité, si les régimes ne suffisent pas à garantir une perte de poids adéquate, une chirurgie bariatrique  ou chirurgie de l’obésité est nécessaire.

 

L’opération proprement dite

Une plastie abdominale exige l’utilisation d’une anesthésie générale pour une durée qui peut varier d’une heure à trois heures selon la multiplicité et l’importance des régions à traiter. Quant à sa réalisation, elle se fait généralement en quelques étapes. Tout d’abord, il y la liposuccion ventrale; cette phase a pour but d’affiner la peau afin que l’excédent cutané apparaisse avant de passer à la deuxième phase. Durant cette première phase appelée également lipoaspiration, le chirurgien aspire la graisse contenue dans la partie abdominale. Ensuite, on passe à la chirurgie abdominale qui peut différer selon l’importance du relâchement de la peau; on parle de mini-abdominoplastie si les relâchements ne sont pas très importants. Le chirurgien enlève seulement la peau qui dépasse sous le nombril et la réparation des muscles n’est pas nécessaire. Dans  le cas contraire,    c’est-à-dire dans le cas d’un relâchement important, on réalise  ce qu’on appelle une  abdominoplastie générale. Cela se pratique en cas d’apparition de pendulum   c’est-à-dire   un excédent cutané qui recouvre le pubis, le chirurgien commence par faire une incision d’une hanche à l’autre; puis la peau sera décollée jusqu’aux côtes afin de vérifier la paroi musculaire qui est parfois abîmée par les multiples grossesses pour les femmes. Et bien, si les muscles sont écartés, le chirurgien va procéder à une réparation musculaire, pour resserrer les muscles,   qui consiste à les recoudre. Puis le chirurgien va retendre la peau pour ensuite enlever la partie   qui dépasse et enfin il va recoudre la partie ouverte par l’intermédiaire d’un fil qui sera enlevé au bout de 15 à 20 jours. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Abdominoplasty

 

 Les précautions à prendre après une abdominoplastie

Comme on dit: “Ne vendez pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué”, après l’opération vous allez devoir faire face aux oedemes ou bleus qui apparaissent systématiquement après une   abdominoplastie. Mais ne vous inquiétez pas, dès la sortie du bloc vous porterez une gaine   élastique pour les diminuer et dans la même occasion de remodeler  votre silhouette. A la suite   de l’opération, certaines activités vous seront interdites; tout d’abord il faut arrêter de travailler et éviter tout effort musculaire. Puis, arrêter de fumer et de boire est  très important pour garantir un rétablissement rapide. Enfin, le plus important de tous, ne vous exposez pas au soleil et ne     vous douchez  pas les 10 jours qui suivent.

Bref, bien que l’abdominoplastie  paraisse douloureuse, mettez vous dans la tête que pour être beau  ou belle il faut souffrir